Me Roberto Aspri

Roberto Aspri est diplômé de la Faculté de droit de l’Université de Montréal (1975) où il décroche la même année le prestigieux « Prix Poirier ». Il obtient son Diplôme de droit notarial en 1976, et commence à pratiquer le notariat comme membre de l’étude notariale Aspri & Aspri. Il fonde son propre cabinet en mai 1996, où il pratique depuis en solo. Depuis le début de sa carrière de notaire jusqu’à ce jour, il concentre une partie importante de sa pratique dans le droit immobilier qui le passionne particulièrement.

En 1989, il lance sur le marché mondial son invention « Un réverbère mécanique pour guitare acoustique », qu’il avait conçue alors qu’il n’avait que 16 ans. Ce produit unique gagne le Prix Canada d’Excellence en Affaires 1989 et le Prix Graphisme 1989 pour son emballage. Le développement, la fabrication et la mise en marché de ce produit l’emmènent aux quatre coins du monde, et lui permettent de travailler avec les firmes de marketing les plus prestigieuses du Canada et des Etats-Unis. De plus, musicien professionnel et compositeur, il lance simultanément son premier long-jeu de musique instrumentale intitulé « Aspri », qui lui vaut une nomination au Gala de l’ADISQ dans la catégorie long-jeu instrumental de l’année. Suivant le succès commercial de son produit, Roberto Aspri participe au développement et à la mise en marché d’autres produits de masse.

Toujours à l’affût des tendances du marché, Me Roberto Aspri continue à s’impliquer dans le domaine immobilier sur le continent nord-américain en créant des syndicats d’acheteurs de condominiums en pré-construction au Québec (le premier à Saint-Sauveur, et le second au centre-ville de Montréal). Cette formule existe déjà dans certaines villes des Etats-Unis qui connaissent une croissance hors de l’ordinaire, mais n’avait jamais été utilisée au Canada.

Au niveau social, Me Aspri a été président de l’Ordre des Fils d’Italie au Canada, qui est la plus grande et la plus vieille association italienne au Canada, de 1985 à 2005. Pour souligner son dévouement auprès de la communauté italienne de Montréal, le gouvernement du Canada lui a décerné la Médaille du Centenaire en 2000. Il a également siégé au sein du conseil d’administration de la Caisse populaire Desjardins Sainte-Cécile de Montréal pendant plusieurs années.

raspri@robertoaspri.com